Où et comment innover?

Version imprimable
Cet outil est en phase de prépublication et n'est pas encore totalement finalisé.
Vos commentaires, suggestions et corrections sont les bienvenus!
Mode d'emploi -  Instruments -  Exemples -  Prestataires -  Autres

Fiche

Phase(s)
Relatif à...
Complexité
RH
Effort estimé
2 heures, 8 à 30 personnes, révision annuelle ou bi-annuelle
L´outil en bref

Cet outil démontre que l'innovation ne se cantonne pas dans les laboratoires de R&D des entreprises, ni dans les technologies de pointe.

Il vous amène à percevoir l'innovation sous un autre angle, dans chacune des étapes du cycle de vie de vos prestations, et à réfléchir sur divers modèles pour la conduire.

Pour qui

Pour toutes les personnes concernées par les améliorations et l'évolution de l'organisation:

  • Ses porteurs et ses responsables
  • Mais aussi tous ses collaborateurs
Raisons d'utiliser

Innover ne doit pas être un effet de mode, mu exclusivement par des objectifs concurrentiels. Innover devrait surtout être une réflexion permanente, pour créer plus d'impact positif et diminuer les effets collatéraux négatifs.

Résultats attendus, impacts

L'utilisation de cet outil devrait permettre:

  • Une vision plus ouverte de l'innovation
  • Un meilleur positionnement de l'organisation
  • Une incitation à une ouverture vers toutes les parties prenantes
Conditions d'utilisation

Cet outil peut être utilisé en introduction lors d'une séance de réflexion sur l'innovation dans l'organisation.

Il devrait ête utilisé de préférence dans unedémarche participative, avec le plus grand nombre possible de collaborateurs.

Points de vigilance, risques

Le principal danger de cet exercice est de le considérer comme une fin en soi. C'est essentiellement un outil de diagnostic et, comme tel, il doit être suivi de prise de décision et d'actions, pour ne pas générer de la frustration.

Exemples d'utilisation

A compléter...

Auteur(s)


Trad.:
Version
001 / 24-02-2016 - Pré-publié

 

Mode d'emploi

1. Description de l'outil

L'innovation ne se cantonne pas dans les laboratoires de recherche et développement des entreprises, et encore moins dans les technologies de pointe. L'innovation peut se développer dans pratiquement toutes les activités humaines.

Le premier objectif de ce document est de vous amener à réfléchir non seulement pour quelles activités de votre organisation vous pouvez développer de l'innovation, mais aussi à étendre cette réflexion hors de ses frontières.

Le deuxième objectif est de vous présenter quelques modèles de production d'innovation.

Finalement, vous trouverez une check-list sur votre positionnement en relation à l'innovation pour votre organisation.

1.1 Domaines d'innovation

Social Business Models - Où est l'innovation?Les approches les plus "simples" de l'innovation la restreignent à trois domaines: le produit, le processus et le marché.

D'autres, telle celle du "Manuel d'Oslo"[1] de l'OECD définissent quatre types d'innovation :

L'innovation de produit

L'introduction d'un bien ou d'un service nouveau. Cette définition inclut les améliorations sensibles des spécifications techniques, des composants et des matières, du logiciel intégré, de la convivialité ou autres caractéristiques fonctionnelles. Elle peut se porter sur l'usage, les caractéristiques opérationnelles, les spécifications techniques (composants, matériaux, logiciels intégrés…), le design, le conditionnement, etc.

  • L'innovation de procédé

La mise en œuvre d’une méthode de production ou de distribution nouvelle ou sensiblement améliorée. Cette notion implique des changements significatifs dans les techniques, le matériel et/ou le logiciel. Elle peut se porter sur l'intégration de nouvelles technologies, l'organisation et la flexibilité de la chaîne de production, les procédures de sécurité, la propriété industrielle, le diagnostic et l'amélioration environnementaux (pollution, économie d’énergie, valorisation de sous-produits et des déchets…), etc.

  • L'innovation de commercialisation

La mise en œuvre d’une nouvelle méthode de commercialisation impliquant des changements significatifs de la conception ou du conditionnement, du placement, de la promotion ou de la tarification d’un produit. Elle peut se porter sur les concepts commerciaux (vente directe, vente groupée, réseau de points de vente, e-commerce, …), le marketing, la publicité, la diversification de la clientèle, la contribution des clients et des fournisseurs à l’amélioration des produits, etc.

  • L'innovation d'organisation

La mise en œuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures de la firme. Elle peut se porter sur les fonctions internes versus externalisées, les partenariats liés à la spécialisation (réponse à des appels d’offres d’assemblage), l'organisation territoriale de l’entreprise (sites de production, points de vente, …), les politiques d’investissements immatériels (gestion de la connaissance), l'actionnariat, l'image et la communication institutionnelle, etc.

Finalement, d'autres organisations vont un peu plus loin, proposant un cinquième domaine d'innovation: les ressources humaines[2]. Elle peut se porter sur le modèle de gestion (management, encadrement, répartition du personnel dans les différentes fonctions conception, production, informatique, force de vente, etc.), la répartition entre emplois fixes et temporaires, l'esprit d'entreprise, la capacité à attirer le personnel et à le conserver, le recrutement de jeunes qualifiés, les plans de formation, le partage des informations en interne, la reconnaissance et l'intéressement des salariés à l’innovation, etc.

1.2 Cycle de vie des prestations

La notion de cycle de vie d'un produit, dans le contexte de ce document, est celle qui est étroitement liée à son analyse (Life cycle analysis) définie dans la norme ISO 14040, c'est-à-dire toutes les activités qui entrent en jeu dans la fabrication, l'utilisation, le transport et l'élimination de ce produit.

Dans la définition de Actu-Environnement[1], le cycle de vie est généralement illustré comme une série d'étapes, depuis la production (extraction et récolte des matières premières) jusqu'à l’évacuation finale (élimination ou valorisation), en passant par la fabrication, l'emballage, le transport, la consommation par les ménages et les industries et le recyclage ou élimination.

Pour définir les champs possibles d'innovation, nous y inclurons aussi d'autres étapes primordiales, telles que la conception, le développement, etc.

1.3 Produits et services

Nous faisons, dans ce document, la distinction entre ces types de prestations:

  • Un produit matériel, tel une chaise, un stylo, un ordinateur ou un plat congelé;
  • Un produit immatériel, tel une information, une musique, un logiciel, un roman;
  • Un produit semi-matériel, support d'un produit immatériel, tel un CD, un livre, un journal; et
  • Un service, tel un travail de consultant, de médecin ou de professeur de soutien.

Pour mieux faire la distinction de certaines étapes ou activités, existant pour un type de prestation et pas pour un autre, les icônes des étapes sont de couleur différente:

Innovation - étape d'exploration[1] Pour les produits matériels

Pour les produits immatériels et semi-matériels

 Pour les services



[1] Icons créés par Freepik sur le site de www.flaticon.com

1.4 Etapes du cycle de vie

Le cycle de vie des prestations est divisé, ici, en 18 étapes, qui vont de l'exploration des besoins dans le contexte, à la revalorisation ou recyclage des produits matériels après la fin de leur utilisation normale.

 

Dans chacune de ces étapes, il est parfaitement possible d'innover.

1)  Exploration: observation du contexte où des besoins existent, qu'ils soient bien, peu ou mal satisfaits par le marché.
2)  Idéation: processus de génération d'idées et de concepts de produits et services à partir des observations du contexte.
3)  Design: développement et ingénierie des produits et des services à partir de concepts développés dans la phase d'idéation.
  
4)  Extraction MP: extraction ou récolte de la matière première nécessaire à la fabrication des produits et services.
  
5)  Pré-transformation: production des produits de base nécessaire à la fabrication, à partir de matière première.
  
6)  Transport MP: acheminement de la matière première et/ou des produits de base sur les lieux de production.
7)  Production: fabrication et conditionnement des biens matériels ou immatériels sur les lieux de production.
8)  Produit: produits matériels, semi-matériels, ou immatériels, y compris leur packaging.
9)  Promotion: opérations en vue de la commercialisation d'un bien ou d'un service, incluant publicité et communication.
10) Transaction: accord entre un client et/ou bénéficiaire d'un bien ou service et son producteur, y compris l'échange monétaire, s'il y a lieu.
11)  Distribution: transport des biens matériels ou semi-matériels jusqu'au lieu de leur réception/consommation, ou transport des personnes responsable de l'exécution d'un service sur le lieu de destination.
12)  Service: mise à disposition de ressources humaines pour l'exécution d'activités spécifiques pour le compte du receveur/consommateur (avec éventuellement l'utilisation de produits semi-finis ou de base.
13)  Utilisation: utilisation, dans des conditions normales, du produit ou du résultat du service par le consommateur.
14)  Impact: bienfait ou impact sociétal et/ou environnemental résultant de l'utilisation du produit ou du service (par exemple, réhabilitation dans la vie professionnelle de personnes souffrant d'un handicap physique).
15)  SAV: mise à disposition du consommateur d'un service après-vente, soit d'une assistance en cas de nécessité, soit d'une mise à jour.
  
16)  Réparation: manutention préventive ou réparation de produits matériels pouvant présenter ou présentant des défauts ou des pannes.
17)  Fin de vie: abandon de l'utilisation et acheminement du produit en fin de vie pour son élimination ou sa valorisation.
  
18)  Recyclage: opérations de transformation du produit en fin de vie, favorisant une utilisation différente ou réinjection dans un circuit de production plutôt que son élimination.

1.5 Modèles d'innovation

La Direction de la prospective et du dialogue public de la Métropole de Lyon, "Millénaire 3", a publié en avril 2015 un document sur l'innovation[1] et neuf modèles actuels décryptés sur la base d'une veille documentaire. En résumé ce sont les suivants:

  • Social business Models - Naissance des idéesL’innovation frugale : stratégie d’innovation fondée sur le principe “faire plus avec moins” en réponse à des besoins essentiels non satisfaits, basée sur l'ingéniosité, en contrepied aux longs et coûteux processus de R&D.
     
  • L’innovation par intrapreneuriat : ensemble des démarches de management entrepreneurial visant à instaurer l’esprit d’entreprise au sein d’une organisation déjà existante, permettant aussi aux intrapreneurs d'innover avec moins de risques.
     
  • L’innovation par optimisation algorithmique : consistant à remplacer autant que possible les actions réalisées via des agents humains par des algorithmes informatiques, gagnant en robustesse et rapidité, très prisée dans les milieux bancaires, bourse, etc.
     
  • L’innovation technologique par la R&D : la recherche et développement correspond au modèle standard d’innovation dans les grands groupes, fondé principalement sur la création et l'accumulation de savoirs.
     
  • L’innovation par l’usage : stratégie d’innovation ouverte qui consiste à s’appuyer sur une compréhension fine des pratiques des individus, soit par design centré-utilisateur, soit par l’observation des produits ou services créés par des utilisateurs avancés et diffusés à travers des réseaux d’échanges entre usagers.
     
  • L’innovation open source : consistant à favoriser l'accès, le partage et la modification, en vue de créer des produits dérivés, démarche née dans le monde du numérique et s'étendant à d'autres domaines d'activités productrices.
     
  • L’innovation par crowdsourcing : correspondant à l’obtention de services, de contenus ou d’idées en sollicitant la contribution d’une grande quantité d’individus, via des plateformes web.
     
  • L’innovation de business model : en redéfinissant le modèle d'affaires, soit  les principes selon lesquels l'organisation crée, délivre et capture de la valeur.
     
  • L'innovation sociale : consistant à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits dans les conditions actuelles du marché et des politiques sociales, avec une large implication des acteurs concernés.


[1] Quels modèles d'innovation aujourd'hui? Direction de la prospective et du dialogue public de la Métropole de Lyon http://www.millenaire3.com/content/download/5687/112288/version/15/file/Modeles%20Innovation%20-%20120515.pdf

 

2 Mise en oeuvre

2.1 Ressources

Les seules ressources nécessaires sont:

  • Toutes les personnes de l'organisation susceptibles de contribuer
  • Un local adapté au nombre de personnes
  • Une check-list et les définitions pour chacque personne
  • Le matériel classique de séance de travail, flip-chart, post-its, etc...

2.2 Démarche

La démarche proposée ici peut être utilisée avec un nombre de personnes variant entre une dizaine et une trentaine, lors d'une séance de réflexion sur l'innovation au sein de l'organisation, par exemple une journée au vert.

  • Formez des groupes de quatre à six personnes
  • Individuellement, chaque personne transpose propre sa vision de l'innovation pour l'organisation sur sa check-list
  • Chaque groupe partage et discute les points communs et divergents entre ses participants
  • Chaque groupe propose une position "consensuelle"
  • Les conclusions de chaque groupe son présentées en pleinière
  • Ensuite, suivant la programmation de la séance, un deuxième tour de réflexion peut être proposé, dans le but de récolter les points de vues sur les étapes et domaines qu'il faudrait considérer comme prioritaires et viables.

2.3 Check-list de réflexion sur l'innovation

Observation: il n'y a pas de "bonnes et mauvaises réponses", l'objectif de cette check-list est purement incitatif à une analyse de votre position en relation à l'innovation et des stratégies que vous pourriez développer.

Où pourriez-vous innover?

Cochez les étapes du cycle de vie des prestations de votre organisation, où vous envisageriez les plus fortes probabilités et possibilités d'innovation (certaines peuvent ne pas s'appliquer) :

  • ► Exploration, observation des besoins
  • ► Idéation, génération de concepts
  • ► Design, développement et ingénierie
  • ► Extraction et récolte de matière première
  • ► Pré-transformation en produits de base
  • ► Transport de la matière première ou des produits de base
  • ► Production, fabrication et conditionnement
  • ► Produits matériels ou immatériels
  • ► Promotion et commercialisation
  • ► Transaction avec les clients et/ou bénéficiaires
  • ► Distribution, des biens ou personnes (services)
  • ► Exécution des services
  • ► Utilisation des produits ou services
  • ► Impact social, sociétal et/ou environnemental
  • ► Service après-vente, support
  • ► Réparation, manutention
  • ► Fin de vie, acheminement pour élimination ou valorisation
  • ► Recyclage, transformation ou valorisation
Comment pourriez-vous innover?

Cochez les modèles d'innovation que vous estimez les plus applicables à votre organisation:

  • ► Innovation frugale
  • ► Innovation par intrapreneuriat
  • ► Innovation par optimisation
  • ► Innovation technologique par la R&D
  • ► Innovation par l'usage
  • ► Innovation open source
  • ► Innovation par crowdsourcing
  • ► Innovation de business model
  • ► Innovation sociale
Etes-vous prêts pour l'innovation?

Cochez les éléments qui vous semblent pertinents, dans le cadre de votre organisation.

  • ► Nous savons pour quels domaines ou étapes du cycle de vie nous avons besoin d'innover.
  • ► Nous savons où aller explorer (tendances et besoins) pour les opportunités d'innovation.
  • ► Nous possédons les mécanismes et accès aux sources d'informations nécessaires à l'innovation.
  • ► Nous connaissons et appliquons diverses méthodes d'idéation, structurées ou non.
  • ► Ces méthodes d'idéation sont adaptées à l'ensemble des personnes de l'organisation.
  • ► Nous invitons systématiquement des personnes externes à l'organisation (p.ex. utilisateurs...).
  • ► Nous favorisons l'échange avec d'autres acteurs de notre secteur d'activités.
  • ► Nous avons un processus de sélection et de qualification d'idées innovantes.
  • ► Nous reconnaissons officiellement le comportement innovant de nos collaborateurs.

La check-list complète est téléchargeable dans la section "Instruments"

2.4 Résultats et livrables

Les résultats de l'exercice, selon l'organisation de la séance peuvent être:

  • Une meilleure vision de ce que signifie "innovation"
  • Un sentiment d'implication
  • Un meilleur positionnement
  • Des ébauches de startégie de l'innovation

3. Trucs et astuces

Animer le début de la séance avec des échauffements, un brainstorming, quelques anecdotes d'innovation...

Instruments

Description: 
Cette check-list permet de réfléchir au positionnement de l'organisation en relation à l'innovation, en répondant à quelques questions sur sa situation actuelle et future envisagée.

Prestataires de services

Organisation Contact Pays Langues Domaines d'intervention
Social Business Models Claude Michaud Suisse Français, Anglais, Portugais Associations, fondations, coopératives Services public Contacter

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est seulement un test pour éliminer les soumissions automatiques de spam