Repositionnement stratégique 01: pré-diagnostic organisationnel

Version imprimable
Cet outil est en phase de prépublication et n'est pas encore totalement finalisé.
Vos commentaires, suggestions et corrections sont les bienvenus!
Mode d'emploi -  Instruments -  Exemples -  Prestataires -  Autres

Fiche

Phase(s)
Relatif à...
Complexité
RH
Effort estimé
1 heure, 2 à 8 personnes, au début du processus stratégique
L´outil en bref

Cet outil est un premier survol des diverses facettes de l’organisation, en vue de l’élaboration d’un repositionnement stratégique. Pour chacune des 5 facettes, 3 aspects particuliers sont abordés quant à leur situation actuelle et leur tendance d'évolution, permettant de définir une priorité d'analyse et réflexion plus approfondie.

Pour qui

Les utilisateurs potentiels de cet outil, sont plus spécifiquement:

  • Les responsables de l'organisation, le comité, le secrétariat général ou la direction
  • Les groupes de travail de réflexion stratégique
  • Les intervenants externes
Raisons d'utiliser

Avant de "plonger tout azimut" dans une évaluation générale de l'organisation, cet outil permet de prendre de la hauteur et de déterminer les aspects éventuellement prioritaires selon les sensibilités des membres de l'équipe, et de mieux structurer la démarche stratégique.

Résultats attendus, impacts

Le résultat est une vision globale des facettes de l'organisation, ainsi que les priorités relatives avec lesquelles l'équipe estime devoir concentrer ses analyses et évaluations plus détaillées.

L'autre avantage est de permettre à l'équipe de partager ses sensibilités stratégiques et de les harmoniser.

Conditions d'utilisation

Cet outil n'a d'utilité que tout au début d'une réflexion stratégique. Idéalement c'est un travail qui devrait être fait en équipe, chaque personne remplissant le questionnaire individuellement, puis en mettant en commun les appréciations.

Points de vigilance, risques

Cet outil n'est qu'une approche globale et relativement superficielle. Ses résultats ne doivent être considérés que comme un premier regard, les apréciations et priorités pouvant changer considérablement lors des analyses plus détaillées.

Exemples d'utilisation

A lister...

Références

SBM

Auteur(s)


Trad.:
Version
001 / 08-01-2015 - Pré-publié

 

Mode d'emploi

1. Description de l'outil

Cet outil est la simple « mise en bouche » d’une évaluation et diagnostic de l’organisation, en vue de l’élaboration d’un repositionnement stratégique. Il fait simplement un survol de diverses facettes de l’organisation, pour permettre à l’équipe d’en observer les points les plus sensibles, avant d’aborder un diagnostic plus détaillé.

Social Business Models: cinq canevas pour 5 facettesL’organisation y est vue sous cinq facettes complémentaires d’observation :

  • Les valeurs : le cœur de l’organisation, fait de passions, d’émotions, de croyances, internalisées dans la culture et externalisée en comportements et principes d’action.
  • Le modèle d’affaires : la logique permanente de l’organisation, définissant sa raison d’être, les moyens pour accomplir sa mission et comment en mesurer les résultats.
  • La gouvernance : les relations et influences sur les prises de décision et les actions de l’organisation, qu’elles soient situées à l’interne, à l’externe ou à la frontière.
  • La stratégie : toutes les évaluations du passé et de l'actuel, la définition d’axes et d’orientations stratégiques ainsi que leur déclinaison en projets pour permettre à l’organisation de cheminer vers sa vision du futur.
  • La RSE : la mise en œuvre de la responsabilité sociétale de l’organisation, dans une optique d’agir pour un développement durable.

1.1 Questions

Le questionnaire de ce pré-diagnostic est composé de 3 aspects très génériques dans chacune des cinq facettes:

  • Facette des valeurs
    • Rédaction des statuts de l'organisation...
      sont-ils adaptés à la situation actuelle, doivent-ils être révisés?
    • Définition des valeurs de la culture...
      sont-elles définies dans un document et partagées?
    • Définition des principes d’actions...
      a-t-on traduit l'abstraction des valeurs en lignes directrices d'action?
       
  • Facette du modèle d'affaires
    • Rédaction de la/des mission-s...
      est-elle claire et de facile compréhension par toute personne interne ou externe?
    • Carte des processus / activités...
      sont-ils définis ou dessinés et distribués dans l'organisation avec les responsabilités qui les accompagnent? 
    • Implantation du modèle économique...
      est-il exclusivement dépendant de fonds externes ou partiellement autofinancé?
       
  • Facette de la gouvernance
    • Fonctionnement de la gestion interne...
      est-elle claire et bien définie, entre délégation, participation, démocratie, etc.?
    • Développement des relations de proximité...
      ​ont-elles été établies avec les bénéficiaires, usagers, clients, fournisseurs, prescripteurs, etc.?
    • Réactivité aux influences externes...
      sont-elles soumises à une veille systématique pour anticiper au maximum?
       
  • Facette de la stratégie
    • Clarté de la vision du futur
      définit-elle où l'organisation veut se profiler dans le futur et quel sera le contexte souhaité?
    • Mécanismes d'évaluation de l'organisation
      sont-ils systématiques et basés sur des points de mesure et indicateurs?
    • Cohérence des projets stratégiques
      sont-ils décidés en fonction de réflexions et orientations précises?
       
  • Facette de la RSE
    • Actions dans le domaine social...
    • Actions dans le domaine environnemental...
    • Actions dans le domaine économique...
      font elles toutes partie des réflexions stratégiques de l'organisation?

1.2 Appréciation et priorisation

Pour chaque aspect abordé par le questionnaire, deux caractéristiques complémentaires sont soumises à l'appréciation de l'équipe:

  • La situation actuelle
  • La tendance

C'est le croisement des deux caractéristiques qui permet une appréciation correcte et ensuite d'estimer les priorités de traitement. En effet, une situation moyenne en dégradation sera probablement plus prioritaire qu'une mauvaise situation déjà en amélioration.

La feuille de calcul permet d'attribuer une priorité de traitement à chaque aspect et fait un simple calcul indicatif de la priorité relative des facettes entre elles. 

2 Mise en oeuvre

2.1 Ressources

Les ressources nécessaires sont:

  • Le groupe de travail stratégique
  • Une salle de réunion
  • Le questionnaire sur papier
  • Ordinateur, beamer...

2.2 Démarche

  • Réunissez le groupe de travail stratégique
  • Demandez à chacun de remplir individuellement le questionnaire sur papier, selon sa sensibilité, en suivant les instructions
  • Reprenez chaque aspect abordé et échangez les points de vue dans le groupe, pour tenter d'arriver à une appréciation "consensuelle"
  • Reportez les résultats sur la feuille de calcul Excel, avec les observations faites durant les discussions
  • Utilisez cette première vision de l'ensemble pour planifier la suite de l'évaluation de l'organisation

2.3 Résultats et livrables

Le résultat est un tableau d'appréciations et de priorités relatives permettant de mieux planifier la suite du processus stratégique.

3. Trucs et astuces

  • Demandez aux membres du groupe de travail stratégique de se préparer avant la séance, en lisant d'autres documents et outils, tels que les fiches explicatives des canevas.

4. Références et historique

 

Instruments

Description: 
Fichier Excel avec plusieurs feuille de calcul de pré-diagnostic organisationnel:
- Survol des cinq facettes organisationnelles + fichier PDF pour exercice en salle
- Valeurs organisationnelles
- Modèle d'affaires
- Gouvernance
- Communication
- etc.

Prestataires de services

Organisation Contact Pays Langues Domaines d'intervention
Social Business Models Claude Michaud Suisse Français, Anglais, Portugais Associations, fondations, coopératives Services public Contacter

Commentaires

Pour moi, ce n'est pas un outil, mais un instrument du canevas de la stratégie
Portrait de Claude

Hello Pierre,

Je penche plus pour "Outil du canevas de stratégie", relié au bloc "Diagnostic", au même titre qu'un SWOT ou une analyse de risques.

Il y a environ 5 à 10 petits outils de diagnostic pour un repositionnement stratégique, que j'ai créé pour un atelier chez Bénévolat-Vaud et que j'ai aussi appliqué. J'ai hésité à n'en faire qu'un outil, mais ça ferait un mode d'emploi de 15 à 20 pages, plus tous les formulaires... trop "lourd" à mon avis.

Qu'en penses-tu?

"Ok pour "outil du canevas de stratégie

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est seulement un test pour éliminer les soumissions automatiques de spam