Blogs

Réflexions de 1er aoûtCe 1er août,  fête nationale de notre confédération suisse m'a amené à quelques réflexions sur son sens. Dans l'essence même du nom "confédération", nous retrouvons "fédérer", qui signifie "Rassembler, regrouper autour d'un projet commun", selon Larousse, alors que d'autres dictionnaires évoquent aussi les mots "Réunir" et "Cause".

Mais quel est ce projet commun, quelle est cette cause, que faire une fois que le rassemblement est fait, comment agir ensemble?

Sans le clamer haut et fort dans nos slogans, comme nos voisins français, nous défendons les valeurs de la liberté, de la fraternité et de l'égalité... la liberté d'expression? L'égalité de toutes et tous devant la loi?


Cet petit "mode d'emploi" a été publié sous la forme de 10 billets, sur la plateforme du réseau social Horyou.

Vous pouvez télécharger l'affiche du canevas en format PDF, en cliquant ICI (format A0, imprimable en A0, A1, A2!):

1. Introduction: le cycle de vie des organisations et des entreprises

"Si vous avez déjà lu un des autres fils rouges, vous pouvez passer directement au chapitre 2"

Qu'elles aient un but social ou purement économique, les organisations et les équipes qui les portent passent par plusieurs phases distinctes et ont besoin de « panoplies » d’outils de réflexion et construction, ainsi que de « fils rouges », chemins qui les guident dans leur utilisation.

Social Business Models - Une page d'organisation sur HoryouHoryou est un nouvel acteur dans le monde des réseaux sociaux, avec des caractéristiques qui le rendent unique:

  • Premièrement, l'objectif de Horyou est de réunir sur sa plateforme, exclusivement des organisations, des personnalités et des membres dont les vocations sont sociales, culturelles, environnementales, humanistes, artistiques et éducatives.
     
  • Deuxièmement, la plateforme Horyou met l'accent sur la proactivité, incitant les organisations et les membres à publier des appels à l'action solidaire et à présenter des projets.

Social Business Models - La marguerite de l'entrepreneurVous souvenez-vous quand vous égreniez les pétales d'une marguerite en murmurant "Elle m'aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tou..."? Vous souvenez-vous que vous trouviez toujours un moyen pour ne pas finir avec le "pas du tout"?

L'entrepreneur, social ou classique, a son entreprise comme objet de sa passion... il a aussi des questions sur les pétales de sa marguerite! Découvrez-les en cliquant sur la fleur...

Pages